• English
    • Deutsch
    • Français
    • Español
    • Italiano
    • Português
    • 中文 (中国)
    • 日本語
    • 한국어
"Enventive has enabled our mechanisms design engineers to literally start thinking again in order to make the right decisions on their preliminary designs problems. This allows us to avoid costly late stage problems in our design and industrialization processes. " - Norbert Hertling, Lear Corporation Gmbh

Comment commencer un projet avec Enventive Concept?

Article Enventive Concept: Comment commencer un projet ?

Une question qui ne se pose vraiment pas lorsque le bureau d’études réalise sa chaîne de côtes quadratique sous Excel. Ce cas commun requiert dans un premier temps une modélisation 3D pour déterminer toutes les valeurs nominales des composants. Il s’appuie alors sur les normes de tolérancement ISO liées aux procédés de fabrication pour réaliser toutes les chaines de côtes. La finalité est d’identifier les tolérances à associer à chaque côte pour une cotation fonctionnelle sur plan 2D ou 3D pertinente. L’approche est similaire dans le cas d’un logiciel de chaines de côtes intégrées à la CAO pour réaliser une cotation 3D. La différence vient d’une valeur ajouté plus importante liée à la prise en compte du tolérancement géométrique et dimensionnel. Cela permet de mettre en oeuvre une réflexion approfondie sur la cotation fonctionnelle retenue: choix de référentiels, manière de coter,…

Functional model Enventive Concept -lever actuator

Functional model Enventive Concept -lever actuator

Le spectre des possibilités sous Enventive Concept est plus large. Quatre options s’offrent à l’utilisateur pour comment un projet:

  1. Partir de la feuille blanche en modélisant ses géométries fonctionnelles directement dans Enventive Concept
  2. Importer une géométrie depuis un logiciel CAO de type CATIA, CREO, NX, SOLIDWORKS ou encore INVENTOR, et ne tolérancer que la géométrie fonctionnelle
  3. Importer une section de modèle CAO et utiliser l’assistant de mise en contraintes automatique
  4. Approche mixte

1- Modéliser directement dans Enventive Concept

En suivant cette approche, l’utilisateur crée manuellement la géométrie fonctionnelle dans un nouveau modèle Enventive Concept. Mais au lieu de créer

 

Enventive Concept importation modèle CAO

Importation de modèle CAO sous Enventive Concept

tous les éléments présents dans la CAO, il lui est seulement nécessaire de modéliser les parties fonctionnelles qui seront utiles pour son analyse de tolérances. L’image suivante illustre ce concept pour l’étude fonctionnelle d’un support piston de frein :

Très attachés à la géométrie CAO dans une premier temps, les nouveaux utilisateurs lui préfèrent souvent les méthodes liées à l’importation. C’est pourtant une approche efficace régulièrement plébiscitée par les utilisateurs plus avancés. On gardera en tête que dans un logiciel CAO, on ne modélise pas de la même manière qu’on tolérance. La secret est que prendre du recul sur un modèle 3D pour revenir à l’essentiel du besoin est la base d’un système mécanique robuste et de sources d’économies majeures. Cela permet de minimiser le nombre de côtes impliquées dans les chaines de cotes. Cela peut sembler un détail mais moins il y a de côtes moins il y a de dispersions. Une démarche qui prend peu de temps côté bureau d’étude mais source d’économies majeures lorsque que l’on élimine des contrôles inutiles.

Cette approche est également très pertinente pour des RFQ afin de prédire rapidement et avec un haut niveau de confiance la robustesse du système.

Avantages:

  • Modélisation rapide car limitée aux éléments fonctionnels
  • Le BE est assurer de se poser toute les bonnes questions sur les performances et la cotation fonctionnelle optimale du produit.

Cons:

  • Représentation visuelle peu parlante pour présenter à un client

2- Importation d’un modèle CAO en mode « verrouillé »

Un des désavantages de l’approche précédente est le manque d’information visuelle qui pourrait aider les chefs de projets, collègues, clients, fournisseurs et autres à rapidement comprendre le modèle. Dans le but de fournir cette information, l’utilisateur peut importer un modèle CAO en format STEP ou IGES.

En utilisant cette approche, une section 2D de la pièce est importée en mode « verrouillé ». De cette manière, la géométrie ne contient aucune dimension et est complètement contrainte. En d’autres mots, cette géométrie sera volontairement ignorée par le solveur mathématique. L’utilisateur pourra maintenant « déverrouiller » uniquement les éléments fonctionnels, laissant ainsi le reste de la géométrie complètement contrainte. La vidéo suivante illustre cette approche en utilisant le même modèle de piston de frein :

Avantages:

  • Meilleur représentation visuelle
  • Réutilisation d’une géométrie CAO existante
  • Plus intuitif pour les nouvaux utilisateurs

Inconvénients:

  • L’importation peut demander plus de travail que l’approche précédente pour un utilisateur expérimenté

3- Importer et contraindre automatiquement une géométrie CAO

Enventive Concept inclut un assistant de contraintes automatique. Cet outil assiste l’utilisateur en imposant des contraintes sur un modèle CAO importé. Il est ainsi possible de complètement définir le modèle en 10 étapes à l’aide de l’assistant:

Enventive Concept outil auto contrainte cotation géometrique

Enventive Concept outil auto contrainte cotation géométrique

Avantages:

  • L’assistant aide les nouveaux utilisateurs à se poser les bonnes questions
  • Automatisation de taches répétitives

Désavantages:

  • Pas aussi flexible que les autres méthodes

4- Approche mixte

Cette méthode est une alternative qui utilise l’information d’un modèle CAO comme image de fond sur laquelle l’utilisateur crée la géométrie fonctionnelle.

Enventive_Concept_vue_fantôme

Vue fantôme sous Enventive Concept

Avantages:

  • Adaptée aux grands modèles ne contenant que quelques entités fonctionnelles (par exemple: pièce de plastique complexe produites par injection)

Désavantages:

  • Pour s’assurer d’une analyse valide, toutes les contraintes appliquées sur l’image de fond doivent être par la suite supprimées.

L’approche à utiliser dépend de multiples paramètres tels que: l’étape du projet à laquelle Enventive Concept est utilisé, le temps disponible, les attentes vis à vis du modèle, les préférences personnelles de l’utilisateur,…

Dans tous les cas, Enventive Concept ne se cantonne pas à être un logiciel de vérification de chaines de cotes utilisé à la fin du processus de conception. C’est un outil complet et polyvalent qui permet de:

  • Définir en amont de conception des systèmes mécaniques robustes selon les principes Six Sigma
  • Vérifier et optimiser les chaînes de cotes sur les modèles en cours de développement. Support pour des modèles CAO en attente de cotation 3D ou plans côtés en 2D pour consultation.
  • Résoudre les problèmes liées aux non conformités de production liés aux variations dimensionnelles des procédés.